Ici se regroupent les démons, membres de l'illustre Triade, qui corrompent présentement les terres de Darokin.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plans Supérieur / Le Monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Aäresh Rhea Merzain
Conseiller
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 22
Localisation : Dans ton lit

Fiche d'Identification
Déité: Krypto
Profession: Sorcier des abysses
Niveau:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Plans Supérieur / Le Monde   Mar 6 Aoû - 17:30

Mythologie des Terres célestes

Les terres célestes sont divisé en trois : le Panthéon sacré, les steppes mystiques et les jardins éternels. Le Panthéon sacré est habité par Tal le Protecteur Dieu de la justice et de la guerre sainte et par son frère Telis Dieu de la guerre. Ils se séparent le Panthéon du mieux que leurs querelles le permettent. Leur principale occupation est de mener leurs troupes au combat contre les forces maléfiques du Pandémonium.

Les steppes mystiques sont dirigées par Dénéthol, Dieu de la magie blanche et sa femme Bélaneth, déesse de la guérison et de la lumière, par Aléna, déesse de la beauté et de la musique puis par Milen-Karios, Dieu du savoir et de la connaissance. Ils vivent en bon équilibre et interfèrent rarement les uns avec les autres.

Les jardins éternels sont gouvernés par la grande Dristanielle, déesse de la nature et par sa sœur Héléna l’invocatrice, déesse des éléments. Ils recouvrent la totalité du monde des mortels, formant une barrière servant de bouclier contre les forces maléfiques du pandémonium. De plus, les divinités représentant les peuples vivants dans le monde des mortels y résident, apportant leur savoir à la défense du monde de leurs protégés : Oleff dieu des nains, Janus dieu de l’Humanité, Linara déesse lunaire des elfes et le terrible Boragoth, dieu des races goblinoide tels les orc, gobelins et les trolls.

La seule façon pour le malin de pénétrer cette défense, alliance des pouvoirs des quatre divinités raciales, est de voyager par portail inter plan ou directement par magie. Toutefois, même les plus habiles nécromancien des limbes et sorcier des abysses ont de la difficulté à y parvenir.

Toutefois, une si belle défense se devait d’avoir un prix. Isoler le monde d’intervention divine directe. Dristanielle, dans son souci du plus strict équilibre, as rendu son bouclier imperméable, si bien qu’aucun dieu ne puissent jamais mettre le pied dans le monde des mortels. Ils doivent alors se contenter de communiquer à leurs disciples par l’intermédiaire de prêtres, apte à communier avec les dieux.

Les terres célestes sont habitées par des anges, des séraphins, des nimphes, des griffons d’argent et plusieurs autres races pures. Ils forment l’armée blanche mené au combat par l’Avatar de Tal le protecteur : L’Archange Timalius. Tal est surnommé le protecteur car son travail est de protéger les terres célestes de la menace du mal et du chaos toujours présente. Ces guerres ne cessent jamais depuis des millénaires et nombres de héros on réussi, à des époques différentes, à faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Ces noms ont marqué l’histoire et l’on raconte leurs exploits partout dans le monde connu.

Les Dieux du bien interfèrent rarement dans le monde des mortels. Ils envoient leurs avatars en cas de nécessité et n’interviennent pas pour n’importe qui. L’on raconte que depuis mille ans Bélaneth envoie des messagers aux mortels sous la forme d’enfant mi elfe, mi ange : des séraphins. De vierges elfes mirent mystérieusement des enfants divins au monde sept fois par siècle, donc tout les vingt-cinq ans, ce qui eu pour résultat de défier les puissances infernales.


Les séraphins

Les séraphins sont des êtres purs de toute malice et de tout vices quels qu’ils soient. Ils sont guidés par les dieux du bien, plus particulièrement par Bélaneth la déesse blanche. Elle leurs confèrent certains pouvoirs mais aussi certaines faiblesses. Un séraphin ne peut pas mentir, c’est contre sa nature. Il est extrêmement sensible, et voir le mal autour de lui relève de l’horreur ultime et il fera tout pour l’éradiquer. Il n’est pas rare de voir un séraphin en pleurs penché sur un cadavre, anéantis par l’acte qu’il ne peut supporter. Toute la tristesse qui l’entoure le touche et l’affaibli. Un séraphin ne peut commettre d’acte mauvais volontairement, il en est simplement incapable. Il pardonne à ses amis comme à ses ennemis. Il leurs donnent toujours la chance de se racheter de leurs péchés. Le séraphin est l’ennemi juré des morts vivants et des démons. Si il en croise un, il le reconnais instantanément et l’attaquera avec ferveur et rage divine. Il ira même jusqu'à l’achever. Il sais qu’un démon ne se repend jamais et ne peux lui donner aucune seconde chance.

Le séraphin est immunisé contre le sort de terreur et ses attaques sont bénies. Ce qui blesse gravement un démon ou un mort vivant. Il peux guérir ses amis ou ses ennemis à sa guise grâce aux pouvoirs de Bélaneth. Les séraphins qui choisissent la vocation de la prêtrise sont pris en main par les plus grands archevêques du monde connu car ils ont une prédisposition naturelle qui en font de véritables légendes.

Mythologie du Pandémonium

Le bien et le mal sont en constante confrontation depuis la nuit des temps. Cela ne changera jamais. Pourtant le mal affronte aussi le mal.

Les enfers, aussi appelé le grand Pandémonium, sont constitués de deux grands territoires souterrains, les abysses et les Limbes, en guerre depuis toujours. Les abysses sont constitués de puits sans fonds crachant de la lave et des vapeurs de souffre. Les démons y vivent depuis toujours et y font régner le chaos le plus radical. Les trois maître des abysses,les anciens démons, sont Tak-Karal, Krypto, et Silliana. Ils se font la guerre entre eux par simple plaisir tout en rivalisant avec le grand Nikrid, Dieu de la mort et maître des limbes. Les abysses sont aussi en guerre constante contre les terres célestes où les forces du bien sont rassemblées. La force des démons réside dans leur plaisir de tuer, et la furie des autres démons quand les premiers échouent. Des armées entières sont ainsi formées, des défaites irritant l'orgueil des autres démons qui se rassemblent aussitôt le moment venu. De plus un démon n'a pas peur de mourir, il est donc très dangereux d'en affronter. Depuis des millénaires les abysses convoitent le monde des mortels, rêvant d'y mettre le feu et y faire régner le chaos. Les possessions démoniaques sont les fréquentes tentatives des maîtres des abysses de pénétrer les défenses du monde des mortels. Chaque fois qu'un sorcier des abysses vient au monde ou qu'une jeune femme accouche d'un enfant difforme, c'est un pas de plus des forces infernales.

Le plan des ombres

Il existe une infinité de souterrains bordant et transperçant le Pandémonium en tout sens. Ce chaotique réseau d’embranchement est le royaume de la démone Raillia Kan’ista nommé le plan des ombres. Cette démone est vénérée par les créatures au cœur noir peuplant les royaumes souterrains du monde des mortels tel les elfes noirs, les gnomes des profondeurs et les nains gris.

Princes démons

Les abysses grouillent de démons, cela va sans dire, mais certains ont plus de pouvoirs que d’autres. Les six guerriers démons les plus puissants mènent les armées infernales. Ils ont été créés pour cette tache par Tak-Karal lui-même, et une seule de ses brutes peut défaire une armée humaine. Ils se nomment les princes démons car ils sont les descendants directs des démons premiers. Certains fanatiques peuvent vénérer ses entités démoniaques.

Tulfios est un guerrier sadique qui se bat avec deux grandes faux de huit pieds de haut chacune. Il utilise également une longue chaîne hérissée de dents d’acier noir comme le jais. Il mesure plus de dix pied de haut et n’a qu’un seul œil, l’autre remplacé par un longue cicatrice. Il a la peau noire et un seule énorme corne au milieu du front.

Yastis est une expérience démoniaque qui a mal tournée. C’était autrefois un grand guerrier Fils du chaos. Il combattit lors de maintes guerres de pouvoir et faillit même venir à bout de l’archange Timalius mais ce dernier lui trancha les jambes avant de le laisser pour mort sur le champ de bataille. Talimarinius, qui vit la scène, le téléporta dans la tour de son maître Krypto qui fut si impressionné par l’exploit qu’avait accompli Yastis en combattant un si terrible ennemi, qu’il entreprit de le soigner a sa manière…
Il lui fit pousser trois jambes se terminant chacune par une corne aiguisée. Il remplaça ses mains par des lames courbes et fit couler de l’acier sur son corps. Le guerrier se réveilla quelques jours après l’intervention et fut au début incontrôlable mais fut rapidement ramené a l’ordre. Depuis il mène une armée de démons défiguré et difformes qui fais s’enfuir les plus courageux.

Karnassios est un véritable monstre. Il est énorme et massif, mesurant plus de trente pieds de hauteur. Il est entouré d’une aura de frayeur en permanence et même les démons ont peur de lui. Il marche à quatre pattes et sa mâchoire se compose de trois mandibules géantes qui peuvent se refermer avec une force inouïe. Elles mesurent chacune plus de six pied de long et il adore les faire claquer pour rien, un son qu’on peux entendre a des kilomètres. Son corps est d’un gris pierre nuancé de rouge et il possède une queue de quinze pieds protégée par une armure de plates d’acier hérissée de piques ou sont plantés divers restes d’êtres vivants. Il est l'arme la plus destructrice de Tak-Karal. Il n'a peur de rien et ne ressent aucune douleur. C’est une des seules créatures a ne pas redouter le Dragons de flamme de Kritiana.

Talimarinius est une ombre. Il mène une faction de spectre démons aussi furtif que dangereux. Ils se dispersent et tuent. C'est le bras droit de Krypto mais il a été crée par Tak-karal qui voulais lui faire plaisir. Krypto lui conféra le pouvoir de l'invisible et la puissance des ténèbres. Personne ne sait avec quoi il tue car aucune arme n'a jamais été vue en sa possession. Selon les rumeurs ce serait une dague invisible forgée dans les profondeurs du monde des elfes noirs.

Kalissniuk est un sorcier des abysses d’une puissance effrayante. On raconte qu’il serait pratiquement aussi puissant que Krypto. Il vit dans une tour infernale du nom de Malistiam. Il mène l’armée de démon la plus importante de tous les abysses. Il tient sous son contrôle des millions de petits démons inférieur au Karkatas. Ils s’apparentent physiquement aux gobelins mais en plus voraces et organisés. Ils ne battent jamais en retraite et combattent jusqu'à la mort.

Kritiana est la plus jeune des princes démons. Elle a la faculté de dompter les dragons. Lors d’une cérémonie qui dura des jours Krypto invoqua l’esprit d’un dragon rouge sous la forme d’un immense dragon de flammes et de métal en fusion. Au bout de quelques années d’entraînement elle réussie à le contrôler et le monte désormais au combat. Ce dragon ne peut être détruit et est d’une puissance qui fait frémir Tal lui-même.


Les fils du chaos

Les fils du chaos naissent de n'importe quelle race. Deux manière peuvent en être la cause: reproduction entre demi démon et une autre race ou un accouchement démoniaque déclenché par un démon majeur. Dans le premier cas l'enfant de l'union possède les mêmes qualités que son géniteur démoniaque: c'est un fils du chaos Karkatass. Dans le deuxième cas le fils du chaos est bien plus maléfique. Il est incontrôlable dès l'age de 2 ans et deviens vraiment dangereux de mois en mois, il possède des petites cornes sur la tête et à la peau rougeâtre. Ses yeux sont rouges sang: c'est un fils du chaos Mickmar.

Les fils du chaos aiment se regrouper car leur personnalité n'est que rarement acceptées en société. Souvent méconnus, ils peuvent quand même se montrer en public s’ils font un minimum d'efforts afin de ne pas trop attirer le regard. Tache difficile pour eux car un demi démon est attiré vers le vice et les situations propice au carnage. Ils sont intelligents, rusés et vicieux. Ils prennent la parole facilement et donnent toujours leurs opinions ce qui n'est pas toujours apprécié par les autres. Leur but ultime est de répandre le chaos sur la terre, que la guerre et le sang coulent a flots. Ils désirent aussi que tous fassent valoir ses goûts pour les vices les plus fourbes.

Les fils du chaos, souvent appelés Hérétiques par les religieux, détestent tout ce qui a trait aux religions et aux cultes de tout Dieux. Seuls les maîtres des Abysses sont digne d'admiration selon eux. Il n'est pas rare que la mort brutale et sanglante d'un prêtre soit rapportée aux autorités d'un village alors que quelques sombres inconnus avaient étés vus dans le voisinage quelques heures plus tôt...

Les Mickmars sont des chefs nés. Ils sont légèrement supérieurs aux Karkatass de par leur stature et leur présence infernale; ils impressionnent et intimident naturellement. Ils se reconnaissent au premier regard et les Karkatass sont soumis au Mickmars.

Les Limbes

Le plan des limbes est une plaine grise et noire sans fin, jonché d’ossement. Régnant en maître absolu sur le fond même de la dernière couche d’existence, Nikrid dieu de la mort tente par tout les moyens d’étendre son règne a de plus grands territoire. Chaque mort causée par un mort dans tout autre plan d’existence amène directement de la puissance nécromantique au dieu de la mort, agrandissant son territoire et lui permettant de ce fait d’empiéter sur le territoire des abysses. Le dieu de la mort réside dans une nécropole au beau milieu de son territoire. Dans sa tour, il commande a distance ses armées sur tout les fronts : contre les abysses, et contre le panthéon sacré où il combat les armées de la lumière.

Il existe plusieurs types de morts animés. Tous invoqué par l’art profane des nécromanciens, dépendant de la puissance de leur créateur, les morts marchent et sont de force variable. Un mort vivant animé par un nécromancien par l’utilisation de simples sorts d’animation des morts sera inapte à apprendre quoi que se soit, il restera inchangé dans toutes ses capacités physiques et/ou magiques jusqu'à sa destruction. Un mort vivant créé a partir d’une âme déchue sacrifiée a Nikrid par un nécromancien mort vivant, un vampire ainsi une goule sont des morts vivant qui auront un cheminement et qui gagneront de la puissance avec le temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Plans Supérieur / Le Monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stratégie contre une équipe supérieur
» Bâton du juste supérieur (à vendre)
» demande de grade supérieur
» [Vente] Baton floralin supérieur
» Tactique de jeu face au prochain adversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Triade :: Zone Discussion :: Discussions sur le Grandeur Nature-
Sauter vers: